Plagiat et usurpation spirituelle …

Je profite d’un fait qui m’a touché récemment, pour élargir ici sur des réflexions spirituelles plus poussées : 

Me voilà à présent obligée de faire un texte sur l’usurpation spirituelle … . Qu’est-ce que c’est ? C’est un bien triste constat existentiel, malheureusement … .

Je m’explique, reprenons depuis le début :

Tout ce que vous pouvez lire sur mon site sort de mon coeur, de mon âme, et de mon esprit, et j’ai souvent travaillé en collaboration étroite avec mes Guides de Lumière pour écrire tous les textes, toutes les réflexions profondes que je mets à disposition pour vous aujourd’hui. J’y passe beaucoup de temps. Tous mes textes sont donc des originaux, non copiés ailleurs, sur d’autres sites.

Il faut croire qu’ils résonnent particulièrement positivement (super !!!), puisque certaines personnes peu scrupuleuses se permettent parfois de les copier tels quels sur leur propre site, en se les appropriant purement et simplement … . Je ne suis pas contre le fait que l’on se serve de mes textes, si cela peut aider des personnes, à partir du moment où cela est fait dans le respect de mon être (me demander l’autorisation, et noter que je suis l’auteur des textes me parait être la moindre des choses).

Aussi, si vous retrouvez mes textes sur d’autres sites d’ésotérisme, vous saurez que la personne les a plagiés de mon site, et qu’elle ne s’est pas donnée la peine de construire ses propres réflexions et expériences spirituelles … .

Je me devais de dire cela, afin de ne pas avoir de pertes énergétiques, et conserver ainsi mon équilibre subtil, et mon bien-être spirituel.

Maintenant que les faits sont ainsi posés, profitons de cet “incident” pour pousser plus avant nos réflexions. Comment réagir face à une situation où l’autre nous place dans une injustice ? Comment faire lorsque l’on se sent dépossédé, et pas respecté par l’autre, sur quelque niveau que ce soit ? Quelle est la leçon spirituelle que nous pouvons retenir ?

Chacun est sur le chemin pour avancer, progresser, à son rythme propre, et tout doit se faire dans l’Amour, le plus souvent possible. Chaque expérience de vie, bonne ou mauvaise doit nous servir à avancer … .

Premièrement, il faut se recentrer sur soi, pas se décentrer sur l’autre. La personne fait du tort, certes, mais c’est aussi une âme qui doit progresser, et quoiqu’elle fasse, cela lui appartient, nous n’avons pas à juger. Il est possible d’éprouver de la colère, pas de la haine; il faut essayer de rester dans l’Amour. C’est le plus sur moyen de se défaire du problème, et de ne pas rester cristallisé dans des énergies négatives … .

Par contre, il n’y a pas d’obligations d’adhérer à ses dires ou à ses comportements. Être dans l’Amour, c’est aussi être dans l’Amour de soi, faire attention à soi, et se préserver. Si vous ne vous sentez pas bien avec la situation vécue, écoutez-vous, et faites ce qui est juste pour vous … . Pour moi, cela en passe par dénoncer de tels agissements, dire une vérité, afin de pouvoir évacuer tout le négatif que ces agissements font peser sur moi … . Besoin de rétablir les faits, mais sans ressentiments.

Lumière et plénitude !

Géraldine Garance.
Médium et Auteur du livre “Devenir médium : le parcours d’une médium guidée par des êtres de lumière” Vibrance Éditions.

Je vous offre ce texte avec joie, pour votre cheminement spirituel personnel. Vous pouvez le lire, le relire … . C’est un texte unique, inspiré par mes guides de lumière.
Si vous souhaitez copier tout ou partie de ce texte, et/ou l’utiliser, je vous remercie de me demander l’autorisation au préalable, afin de rester dans des énergies positives d’Amour et de respect de mon être. Merci pour votre compréhension.


Partager :