Etre médium et être voyant : ce n’est pas la même chose !

Être voyant et être médium, est-ce pareil ? Eh bien non, ce n’est pas la même chose !

Être voyant, c’est soulever “un coin du voile” pour aller piocher des informations probables sur l’avenir.

Être médium, c’est communiquer avec les autres plans de conscience. Un médium est un intermédiaire entre deux ou plusieurs mondes, d’où son nom de “médium”, “au milieu de”. Il peut ainsi communiquer avec les personnes décédées, situées sur un autre plan, avec les êtres de lumière, avec les animaux, les végétaux, et si on veut vraiment pousser plus loin avec les mondes extraterrestres … . Bref, avec tous les plans de conscience situés en dehors de notre plan terrestre, ou situés en dehors de notre compréhension humaine.

Peut-on être médium et être voyant tout à la fois ? Oui, bien sûr. Un médium peut également être voyant, car il peut aller chercher des informations sur l’avenir, sur certains plans de conscience, et communiquer avec des êtres de lumière, par exemple, qui lui donneront des informations sur l’avenir.

Pour la voyance, on devrait en principe toujours parler d’évènements possibles, ou probables, rarement d’évènements inéluctables, car l’homme a son libre-arbitre, et si les grandes lignes sont tracées, il a cependant la liberté d’en modifier le cours, en fonction de ses agissements, de ses pensées, de son  évolution, et de sa compréhension de la vie.

Être médium, être voyant doit être une philosophie de vie pour celui qui est sur ce chemin.

Géraldine Garance.
Médium et Auteur du livre “Devenir médium : le parcours d’une médium guidée par des êtres de lumière” Vibrance Éditions.

Je vous offre ce texte avec joie, pour votre cheminement spirituel personnel. Vous pouvez le lire, le relire … . C’est un texte unique, inspiré par mes guides de lumière.
Si vous souhaitez copier tout ou partie de ce texte, et/ou l’utiliser, je vous remercie de me demander l’autorisation au préalable, afin de rester dans des énergies positives d’Amour et de respect de mon être. Merci pour votre compréhension.