La voyance : être voyant

Être voyant, c’est avoir la possibilité d’aller piocher des informations dans un avenir possible ou probable. On soulève le coin du voile qu’il nous est permis de soulever, afin de révéler le devenir de la personne qui consulte. Mais, grâce à son libre arbitre, la personne a le choix de réaliser ou non certains évènements de sa vie, en fonction du chemin qu’elle prendra, ou de l’intention qu’elle y aura mis.

L’avenir est toujours en mouvement, car il est conditionné par nos actions passées et présentes. C’est pourquoi tout n’est pas irrémédiablement inscrit. On parle d’avenir le plus probable. Pour certaines situations, il peut en effet y avoir plusieurs futurs possibles, selon la voie vers laquelle la personne va s’orienter.

Les rêves prémonitoires sont assimilables à de la voyance. On va piocher, lors de nos « ballades » nocturnes (voir sortie astrale), des informations situées sur d’autres plans de conscience, tout comme lorsqu’on fait une séance de voyance. Les flashs de voyance sont des éléments que l’on ramène d’autres plans de conscience.

La voyance peut être dissociée de la médiumnité. On peut être voyant, et ne pas être médium. Pour simplifier, être médium, c’est communiquer avec les autres plans de conscience, c’est faire passer les messages (de personnes décédées, par exemple). Un voyant peut devenir médium, mais ce n’est pas obligé … .

Géraldine garance.

Je vous offre ce texte avec joie, pour votre cheminement spirituel personnel. Vous pouvez le lire, le relire … . C’est un texte unique, inspiré par mes guides de lumière.
Si vous souhaitez copier tout ou partie de ce texte, et/ou l’utiliser, je vous remercie de me demander l’autorisation au préalable, afin que nous soyons dans des énergies positives d’Amour et de respect de mon être. Merci pour votre compréhension.