Le don de soi …

Le don de soi …

C’est une aspiration haute, noble et profonde … . Aspiration de notre âme, car cela va dans le sens de notre évolution, cela va dans le sens de l’Amour transcendé …

Le don de soi, l’aide à l’autre, c’est une belle ouverture … uniquement si cela est vécu dans la justesse de l’âme … . Car le don de soi ne doit jamais être sacrifice. Le don de soi n’est surtout pas l’oubli de soi-même. Ce n’est pas ce que l’on nous demande.

Il ne doit pas y avoir de notion de sacrifice dans le don de soi, sinon c’est que vous n’êtes pas dans le vrai, dans le juste, par rapport à vous … . Car avant de donner aux autres, il faut déjà se donner à soi-même ! Lorsque l’on est rempli d’abondance, on peut facilement redistribuer autour de soi.

Si vous vous sacrifiez au détriment des autres, il ne vous reste plus grand-chose à leur offrir, votre cœur se tarit ! L’absence d’abondance envers soi-même amène vite à une source qui se dessèche ; le don de soi n’est surtout pas d’être dans la privation.

Ce que l’on vous demande, c’est de vous aimer inconditionnellement. Ainsi, tout naturellement vous serez abondance pour les autres, et vous recevrez au centuple !

Car le don de soi, c’est aussi recevoir !

On en revient toujours à cette notion d’équilibre énergétique (je donne-on me donne) indispensable pour l’épanouissement et l’évolution de l’âme.

Aussi, n’hésitez pas à donner, mais n’hésitez pas non plus à recevoir ! Parce que vous êtes un être digne d’être « aimable », dans le sens « d’être aimé ».

Pour ce qui est du don de soi, il est d’ailleurs certaines périodes de vie, parfois, où il est indispensable de mettre les autres en retrait pour s’occuper essentiellement de soi. C’est vital, afin de ne pas se perdre … et ce n’est pas être égoïste !

C’est être dans l’Amour de soi … .

Lorsque vous trouvez cet équilibre merveilleux, le don de soi est fabuleux à vivre, purifie l’âme, cela enrichit énormément, d’énergies galvanisantes et positives …

J’en profite d’ailleurs pour faire un petit rappel en rapport avec le don de soi … .

Il me semble être cohérente avec la définition du don de soi, car je donne beaucoup de ma personne pour transmettre une richesse d’enseignements que je souhaite accessible pour tous, et au plus grand nombre, tant par mon livre “Devenir médium”, que sur mon compte Facebook, ou sur ce site, ainsi que par les vidéos que tout le monde peut visionner gratuitement, et qui, je l’espère, sont une mine d’informations pour qui est en quête de son chemin spirituel.

Tout cela me prend beaucoup de mon temps, mais c’est quelque chose que je fais avec grande joie, et cela fait partie de mes « missions » de vie, de ce qu’il m’est demandé de faire par mes Guides de Lumière.

Comme je vous l’ai dit plus haut, être dans le don de soi, c’est aussi être dans l’Amour de soi-même, et si je veux rester dans le juste, il me faut donc aussi me préserver, et m’occuper de moi ; je ne peux pas faire plus que tout ce que je donne déjà … . Sinon, ce serait au détriment de moi-même, et donc au détriment de tous, puisque je ne pourrais plus donner correctement !
Vous le voyez, tout est lié !

Aussi, je le rappelle une nouvelle une fois, je ne peux malheureusement pas répondre aux mails ou messages FB des personnes qui souhaitent obtenir un conseil personnel ou une info privée les concernant, car je dois déjà être attentive et disponible au quotidien, à travers mes conférences, consultations médiumniques privées, stages spirituels, groupes de méditations, et écrits que je poste sur Facebook ou sur mon site, et croyez-moi, j’ai des journées bien remplies !

Je souhaite être et rester dans le don de soi, pas dans le sacrifice de soi … .

Tout ce que je donne, tout ce que je propose par le biais de mes écrits n’est pas un dû, c’est simplement une offrande faite avec le cœur, dans un respect mutuel …

Le don de soi, c’est donner de l’Amour aux autres, sans s’oublier toutefois.
♥ ♥ ♥

Géraldine Garance.
Médium et auteur du livre « Devenir médium » Vibrance Éditions.

Ce texte est unique. Vous pouvez le copier, à des fins personnelles, à condition de ne pas dénaturer son contenu, de ne rien enlever, de ne rien rajouter, et de noter que j’en suis l’auteur. Merci !